Dimanche, 7 heures du matin

Dimanche, 7 heures du matin. La sonnette retentit et me sort de mon doux sommeil. A-t-on idée de me réveiller de si bonne heure ??
Je me dirige vers la porte, les cheveux en bataille, les yeux à peine ouvert, tout en baillant aux corneilles. La sonnette retentit une deuxième fois plus longuement me semble-t-il. Ok, ça va, j’arrive ! On est dimanche, que diable !
Je tourne la clé, ouvre la porte. Personne, il n’y a personne devant ma porte ! Je rêve… C’est ça, je dois rêver ! Je ne vais quand même pas me pincer pour vérifier. Je baille à nouveau, ferme la porte à double tour et me dirige avec délectation vers mon lit.
Ding Dong ! La sonnette retentit pour la troisième fois ! Bon, là, je suis sûre que ce sont les enfants du voisin qui me font une farce. J’ouvre à nouveau la porte, et rien ! Personne à droite, personne à gauche, rien que mon paillasson et un panier dessus.
Un panier ? Mais, que fait ce panier devant chez moi ?
Je me penche, l’attrape et le soupèse. Il n’est pas très lourd. A priori, il n’y a pas de mot explicatif. Je soulève le tissu vichy rouge et découvre une petite boule de poils toute chaude, emmitouflé dans une couverture de bébé en polaire jaune.
Super ! Quelqu’un me fait cadeau d’un animal ! Comme si j’avais le temps de m’en occuper !! Je regarde dehors avec encore plus d’attention pour apercevoir quelqu’un ; mais non, il n’y a vraiment personne.
Je rentre, le panier à la main. Qu’est-ce donc comme petite bête ? Je l’attrape avec délicatesse, je ne voudrais pas me faire mordre. Tiens, ça ronronne ! C’est donc un chat, enfin un chaton au vu de sa taille. Il est tout doux, avec des poils roux et des yeux tout bleus, des yeux qui me découvre avec autant d’étonnement que j’en éprouve à son égard. Je dois dire qu’il a un regard totalement attachant, et il a une mignonne petite tâche blanche sur le menton, comme si c’était une barbichette !
Bon ce n’est pas tout ça, mais moi, là, je suis fatigué, j’ai à peine dormi cinq heures. Je verrai si je peux retrouver son propriétaire plus tard. Je pose la petite chose dans son panier que je laisse ouvert, puis retourne me coucher.
Je me glisse avec grand plaisir dans mes draps encore tièdes, ferme les yeux et entends un miaou sonore juste à côté de mes oreilles ! Mais que fait-il ici ? Il ne peut pas me laisser tranquille une petite heure ? Il me regarde avec tant d’innocence que je cède : « D’accord, petit sacripant, tu peux venir avec moi ! ».
Mais il miaule encore plus fort, tout en me regardant d’un air de dire : « Allez debout ! J’ai faim ! C’est l’heure de mon repas ! ». Il se retourne et me montre ses fesses toutes roses, et miaule à nouveau en direction de la porte.
Je n’imaginais pas qu’une si petite bête pouvait miauler si fort ! Je crois bien que ma grasse matinée est définitivement rangée dans le domaine du rêve irréalisable. Je me lève, enfile mes chaussons. Je m’étire en grommelant après la personne qui m’a fait ce « cadeau » !
Direction la cuisine… Le chat me suit en gambadant, me précède, se jette sur mes jambes histoire peut être de me faire avancer plus vite ? Et que peut bien manger cette petite chose ? Voyons, j’ai du lait, des petits-beurres. Je lui écrase un gâteau dans le lait et le met dans une soucoupe par terre devant son museau. Le chat renifle délicatement la mixture qui est censée le nourrir. Mais il prend un air dégoûté et miaule encore plus fort, à fendre l’âme.
Je reprends la soucoupe, la nettoie et la remplis de lait. Peut-être est-il trop jeune pour manger. Si ça se trouve, il n’est peut-être même pas sevré ! La soucoupe de lait obtient le même résultat. Réfléchissons… Du poisson ! Les chats aiment le poisson ! Direction le placard : je trouve une boîte de thon, l’ouvre et en verse dans la soucoupe. Le chat a comme un soupir de découragement. Dans ses yeux, je peux lire de la déception : déception de ne pas être compris, déception de ce que je peux lui proposer…
« Dis donc, mon pote, des chats, je n’en ai jamais eu ! Tu es ma première expérience en la matière, alors un peu d’indulgence hein ? Je fais tout mon possible pour toi, et toi tu ne veux rien !! Tu es un chat vraiment difficile, toi ! »
Oh… Je vais me faire un café : j’aurai les idées plus claires ainsi. Je sais bien que, tant que je n’ai pas avalé mon bol de café, je ne sais même pas comment je m’appelle ! L’odeur du café m’ouvre l’appétit. Je vais me faire un jus d’orange avec, et puis, tiens ? Si je mangeais une banane ce matin ?
Le chat me tourne toujours autour, se jetant à nouveau dans mes jambes tout en ronronnant. Quel chat étrange… Et si je lui donnais du jambon ? Peut-être que ce chat n’aime pas le poisson, tout simplement ?
Je lui découpe une tranche de jambon avec, oui j’ose le dire, avec amour, la lui présente dans une assiette, sait-on jamais. Le chat me regarde avec chagrin. Il s’asseoit et je peux vous dire que j’ai même vu dans ses yeux comme l’ombre d’une larme. Je le prends dans mes bras pour le consoler. D’accord, le dimanche matin, je ne suis pas de bonne humeur quand on me réveille, mais je ne suis pas un monstre tout de même. Je le caresse doucement.
« Je ne comprends pas ce que tu veux. Si tu pouvais parler, ce serait tellement plus facile car moi, je ne connais pas le langage « miaou ». Qu’est ce que tu manges, toi hein ? ».
Je le repose par terre. Il commence à faire sa toilette, tout en me regardant d’un air bizarre comme s’il s’interrogeait sur mon intelligence, ou sur ma capacité à le contenter. J’ai même l’impression qu’il réfléchit à son avenir. Le voilà parti dans son panier… Quel drôle de chat !
Enfin, mon café est prêt. Je termine de presser mon orange et le verse dans un verre. Et pour finir, j’écrase une banane et rajoute un peu de citron dessus, comme quand j’étais petit.
Tiens ? Revoilà le petit chat ! Il a le regard joyeux et fixe avec envie ma banane écrasée. Il essaie de sauter sur la chaise mais il rate son coup ! Il réussit enfin et pose son museau vers mon assiette, tout en se léchant les babines.
Voudrait-il manger ma banane ? C’est impossible, les chats sont carnivores que je sache ! Je la lui propose tout en riant d’avance de sa future déconvenue. C’est moi qui suis complètement abasourdi : non seulement, il mange la banane avec un plaisir certain, mais en plus, j’ai l’impression qu’il veut boire mon jus d’orange ! Je lui en verse un peu dans sa soucoupe, et il se jette dessus comme si je lui proposais le mets le plus raffiné qui existe sur terre ! Le chat enfin rassasié s’en retourne dans le salon, s’installe en rond sur mon canapé et s’endort avec comme un léger sourire aux lèvres…
Quelle étrange expérience que voilà… Même après avoir bu mon café, je n’en reviens toujours pas !! La matinée se passe sans rien d’autre qu’un ronron de temps à autre, un clin d’œil et un bon sommeil pour le chat.
Arrive midi. J’ai préparé des asperges en entrée, du poulet aux épinards, et je crois bien que je vais manger une glace au dessert. Revoilà le chat ! Tu m’étonnes… La délicieuse odeur du poulet me creuse l’estomac ; ce doit être la même chose pour lui !
Je lui coupe un peu de blanc de poulet en tout petits morceaux et le lui donne. Il n’a même pas un regard vers sa soucoupe. Les asperges semblent l’intéresser au plus haut point !!
Je commence à me demander si ce chat n’a pas un problème avec la viande et qu’il faudrait peut-être l’emmener chez un psy ou un comportementaliste… jusqu’à ce que je me rappelle que ce n’est pas mon chat !
Je lui donne une asperge découpée, et il l’avale tellement vite que j’ai à peine le temps de croquer dans la mienne ! Et il m’en redemande encore !!
Ainsi, mon intuition est bonne, ce chat est végétarien ! Quelle rencontre insolite !
La sonnerie retentit. Encore ? Un bip insistant me vrille les oreilles. C’est le réveil ! Il est 7 heures du matin, on est dimanche. Ouf, ce n’était qu’un rêve !
C’est alors que j’ai entendu un miaulement sonore près de mon oreille…

10 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. ஐﻬღ..♪♫♥ Biquette
    Sep 19, 2010 @ 16:22:24

    Chat alors !! Un gourmet il serait ce chat !!Les miens ont des goûts bien différents sauf pour le thon en boite qui fait l’unanimité !!Le mâle est fana de crème dessert et la minette raffole de salade verte !!!U,n rêve…. prémonitoire peut-être ??!! Gaffe à la sonnette !!Bisous et belle semaine à venir !

    J'aime

    Réponse

  2. mariessourire
    Sep 19, 2010 @ 17:05:33

    rire ! le mien se damnerait pour un morceau de poulet…de la salade verte ? me dis pas qu’elle est au régime ??? morte de riresoui, gaffe à la sonnette ! belle semaine et bisous à toi

    J'aime

    Réponse

  3. ஐﻬღ..♪♫♥ Biquette
    Sep 19, 2010 @ 17:43:11

    Pas au régime , mais c’est ce qu’elle aime !!! Elle en demande à chaque fois et s’en lèche les babines !!! C’est son petit péché mignon lol !!

    J'aime

    Réponse

  4. mariessourire
    Sep 19, 2010 @ 17:43:54

    tant que c’est de la salade, tu peux y aller, je pense !!riresc’était de la taquinerie pour le régime !

    J'aime

    Réponse

  5. Jazzy
    Sep 19, 2010 @ 18:08:28

    Un joli rêve sur les gouts de nos félins préférés . Les chats ont vraiment des comportements très différents des chiens pour la nourriture , je m’en aperçois mieux depuis que Babouche est entrée dans la tribu . Par contre j’en connais un qui se damnerait pour la nourriture de babouche , c’est Nérau mon chien le plus âgé , je dois vraiment veiller à ce qu’il ne vienne pas finir les croquettes du chat . Unanimité pour les haricots verts dans la tribu .Bonne soirée Bisous

    J'aime

    Réponse

  6. mariessourire
    Sep 19, 2010 @ 18:21:42

    aaah Nérau fait comme Whisky, le chien de ma soeur : il a une vraie prédilection pour les croquettes de Vénus et de Norah, les deux minettes de la maison… mais le véto a dit : non ! Whisky, tu ne mangeras pas de ces croquettes si alléchantes car elles te rendent malade ! tu as bien compris Whisky ?hélas, Whisky est devenu subitement sourd… ce doit être l’âge ?riresje ne pensais pas que les haricots verts, comme la salade, seraient tant appréciés !

    J'aime

    Réponse

  7. Bloguotin
    Sep 19, 2010 @ 19:05:28

    Un régal cette histoire, je commence a y prendre goût, c’est dingue comme on se laisse berner a chaque fois. Merci mariessourire et miaouuuuuuu!!!!!!!ronronn!!!!!!

    J'aime

    Réponse

  8. Francine
    Sep 19, 2010 @ 23:25:25

    Bonsoir Mariessourire, je me suis bien amusée à lire ce récit…Bravo! Je te souhaite une très belle semaine! xoxo

    J'aime

    Réponse

  9. Annick
    Sep 20, 2010 @ 12:34:56

    coucou MarieSourireun régal! je parle de ton histoire bien sûr! pour t’avouer franchement, j’ai pensé au début que c’était ton réveil qui sonnait comme ta sonnette…mdret puis emportée par ton histoire j’ai vite chassé cette idée…jusqu’à la fin de ma lecture..mdr me suis bien faite avoir!Un vrai bonheur de te lire! et puis…pourquoi pas un chat végétarien après tout hein?Te souhaite douce semaine!bisoussssssssssAnnick

    J'aime

    Réponse

  10. mariessourire
    Sep 20, 2010 @ 17:24:37

    super contente de vous avoir embarqué dans mon rêve insolite et de vous avoir donné du plaisir à la lecture, autant que j’en ai pris à l’écrire !merci de vos commentaires qui me font progresser !!bisous Bloguotin, Francine et Annick ! à très bientôt !!

    J'aime

    Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 236 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :