Le Brouillard

P1000468

J’ouvre la porte d’entrée, sors, et referme la porte à clé. Dehors, tout est cotonneux. Tout se mélange au blanc du nuage posé sur la terre.
Je monte dans la voiture, la démarre. La luminosité me fait mal aux yeux. Ce matin, il va me falloir être prudente sur la route. Impossible de “courir” dans cette purée de pois !
La route me semble longue, interminable même, et surtout méconnaissable. Le temps passe ; je devrais être déjà arrivée au carrefour. Je ne reconnais rien, alors que je fais cette route matin et soir ! Ce brouillard déforme tout. La pensée d’un brouillard dans ma vie me traverse l’esprit, comme ce sentiment de ne pas savoir où je suis, de ne pas reconnaitre le chemin que j’ai pris.
Aurais-je oublié de tourner ? Tiens ? Je n’avais remarqué cette maison auparavant ! Ni ce petit chemin !

P1000445P1000453P1000454P1000455

Le brouillard me fait découvrir, de façon totalement inattendue, une multitude de détails que je zappe en temps normal. Peut-être, lorsque je sens le flou dans ma vie, me faut-il me poser et observer tout ce que je ne regarde jamais, au lieu de toujours courir pour être à demain ?

P1000477P1000469P1000477aP1000469aP1000460P1000460a

Et si le véritable secret du brouillard était de me faire prendre conscience de ces petits détails qui sont mon quotidien ? Vous savez, ces petits riens qui mènent au bonheur …

This text in English… (please, forgive me for the mystakes that I can write, my English isn’t very good… sorry… and, if you have a best translation, you can give it to me !!! smile)

I open the door, I go out and I close the door. Outside, everything is like cotton, everything is mixed with white cloud on the earth. I climb in the car and I start it. The light hurts my eyes. This morning, I’ll have to be careful on the road. Impossible to « running » in this thick fog !

The road seems long, interminable even, and above all, unrecognizable. Time passes, I should be already arrived at the crossroad. I don’t recognize anything, nevertheless I make this route every morning and evening ! This fog distorts everything. The thought of a fog in my life traverse my mind like this feeling of not knowing where I am, not to recognize the path I took.

Would I forgot to turn ? Hey ? I hadn’t noticed this house before ! Neither this small way !

The fog makes me discover, in a way quite unexpectedly, a multitude of details that I normally zaps. Maybe when my life seems to be fuzzy, I need to ask me and observe all that I never look, instead of always running to tomorrow ?

And if the real secret of the fog  was making me realize these little things that are my daily life ? You know, these little things that lead to happiness …

10 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. soryu64
    Nov 27, 2011 @ 20:30:35

    C’est tout à fait ça, Marie. Mais où trouver le temps de se retourner sur soi ? Et quand me on le trouverait, le naturel reviendrait au galop. Chez moi au moins ! 😀
    Bisous et bonne nuit.

    J'aime

    Réponse

  2. colettedc
    Nov 27, 2011 @ 22:43:46

    Superbe billet qui fait réfléchir chère Marie-Sourire !
    Ah ! tous ces p’tits détails oui … paraît-il que rien n’est là et n’arrive pour rien alors … hein ! …
    Douce nuit reposante et agréable nouvelle semaine en toute amitié,
    Bises,
    C☼lette 😀

    J'aime

    Réponse

  3. Portail automatique
    Nov 27, 2011 @ 22:48:36

    Merci pour le partage !!!

    J'aime

    Réponse

  4. La Tribu d'Anaximandre
    Nov 28, 2011 @ 09:09:24

    c’est là le secret 😛
    savoir regarder même lorsque la vue semble bouchée 😉
    mais lorsque plus rien ne se distingue… il reste l’écoute 🙂

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Nov 28, 2011 @ 13:46:05

      oui, il reste l’écoute, c’est vrai… la réflexion aussi, la découverte, voir autrement et par d’autres moyens ce qui nous entoure…
      oui, c’est le secret pour continuer d’avancer !

      belle belle journée !
      mille bisous
      sourire

      J'aime

      Réponse

  5. Michel du Cotentin
    Nov 28, 2011 @ 09:10:01

    Un très bel article Marie !!
    Bonne semaine

    J'aime

    Réponse

  6. claudielapicarde
    Nov 28, 2011 @ 13:39:37

    Le brouillard modifie toutes les perspectives, il m’est arrivé il y a très longtemps de conduire dans un brouillard si épais que je suivais la voiture de devant, elle a tourné j’ai suivi et j’ai falli rentrer dans la cour du monsieur 😉
    Bises et bonne semaine.

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Nov 28, 2011 @ 13:44:26

      ah ça, le brouillard est aussi un sacré farceur !
      en nous enlevant nos repères habituels, il nous prive de nos habitudes, et favorise les rencontres inhabituelles !
      ça doit être un excellent souvenir pour toi !
      belle belle journée à toi !
      mille bisous
      sourire

      J'aime

      Réponse

  7. giselefayet
    Nov 28, 2011 @ 20:41:05

    Le brouillard provoque en nous des émotions bien contradictoires autant cette atmosphère cotonneuse peut être agréable quand nous n’avons pas à marcher ou rouler loin en étant simplement à l’écoute des bruits et chants de la nature , autant elle peut être particulièrement stressante la nuit surtout dans une voiture quand rien ne se matérialise ni le bord de la route , ni la route elle même .
    Depuis deux semaines il nous tient compagnie presque toute la journée et bien sur la nuit .
    Bonne soirée
    Bisous

    J'aime

    Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 235 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :