Dents de loups à la sorcière

Croquer des dents de loup est une coutume dans certaines régions, en Alsace par exemple, où cette croustillante spécialité culinaire fait des ravages. Les dents de loup à la sorcière sont extraordinaires : le moindre accroc dans vos amours est volatilisé…. Une seule suffit pour ne plus avoir une dent contre lui !

Pour faire des dents de loup, il vous faut 250 grammes de beurre, 250 grammes de sucre en poudre, 1 sachet de beurre vanillé, 3 œufs et 350 grammes de farine.

Préchauffer le four à 180° C – thermostat 6. Dans un saladier, travailler le beurre à l’aide du fouet jusqu’à obtention d’une pommade. Incorporer le sucre et le sucre vanillé. Incorporer les œufs un à un. Ajouter ensuite la farine en mélangeant bien. Beurrer une plaque spéciale dent de loup (ou un moule avec des gouttières, ou à défaut, une plaque avec du papier d’alu en forme de gouttière).

Dans chaque sillon, déposer à égale distance une cuillerée à café de pâte. Mettre au four 15 minutes.

Vous avez remarqué ? Ce n’est pas vraiment une recette de sorcière, mais je suis une horrible gourmande, et j’avais envie de sucré ! Et quoi de meilleur que de se mettre un croc encore chaud sous la dent ?? Sourire

Et pour accompagner nos dents de loup à la sorcière, je vous propose une vraie recette de sorcière :

la confiture de bois-de-mai à la framboise !

C’est une confiture faite avec le fruit de l’aubépine : la cenelle et la framboise, bien sûr !

Danser la nuit sous les aubépines…. C’était un rite chez les sorcières qui, transformées en chat, lapin ou tout autre animal nocturne, choisissaient comme cadre de leurs danses effrénées le buisson le plus étrange, le plus difforme, aux branches les plus tortueuses. Cependant, si elle a été le témoin de leurs arabesques, l’aubépine n’est pas devenue un symbole de maléfices. Paradoxalement, un de ses rameaux placé dans l’étable ou le poulailler avait le pouvoir d’en écarter les serpents, sorciers et autres suppôts du diable… On dit aussi que l’aubépine cueillie le premier mai protège de la foudre… mais pas du coup de foudre !

Vous aurez besoin de 2 kilos de cenelles, 500 grammes de framboises et 1,7 kilo de sucre.

Egrener les cenelles à la fourchette et les laver. Dans une marmite, les couvrir d’eau et les faire cuire jusqu’à ramollissement, 15 minutes environ. Passer les cenelles au tamis garni d’une gaze. Les transférer dans la marmite rincée. Ajouter les framboises, puis le sucre. Faire cuire à feu vif 15 minutes en tournant avec une écumoire. La confiture est cuite quand une goutte de déposée sur une assiette se fige. Mettre en pots immédiatement et fermer les pots dès qu’ils sont remplis.

Secrets de sorcière : Cette confiture vient à point lors d’un goûter mais elle est aussi très appréciée sur de petits toasts pour accompagner un gibier. Les cenelles sont les fruits de l’aubépine qu’on appelle encore bois-de-mai, que l’on confond souvent avec le prunellier sauvage. Pourtant, l’erreur peut être évitée car chez l’aubépine, les fleurs n’apparaissent qu’après les feuilles tandis que celles du prunellier s’épanouissent sur le bois nu. L’aubépine est un buisson ou un petit arbre atteignant 2 à 8 mètres de hauteur, aux petites feuilles vert foncé, plus ou moins découpées. Elle fleurit entre mi-avril et fin mai, et fructifie en septembre.Les cenelles, petites baies rouges, sont un peu farineuses et fades.

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. giselefayet
    Jan 13, 2012 @ 23:01:40

    Miam miam voilà des dents de loup à la sauce rouge qui m’ont l’air fort sympathiques . Je ne connaissais pas cette recette alsacienne , merci .
    Bonne soirée
    Bisous

    J'aime

    Réponse

  2. colettedc
    Jan 14, 2012 @ 12:40:25

    Super ces dents de loup et la p’tite confiture qui accompagne donc … j’ai un penchant envers elle …

    J'aime

    Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 236 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :