Le chemin de l’initiation

L’initiation dans la vie d’une sorcière est un cap à passer, un moment difficile où elle doit admettre ses limites et ne pas se croire toute-puissante et invincible.

Mais l’initiation ne peut se faire que si l’on s’engage réellement dans cette vie-là. Et aujourd’hui, petits apprentis, j’ai des doutes… des affreux, des horribles doutes… Je suis presque convaincue que ce n’est qu’un jeu pour vous, et que vous n’imaginez pas le travail qu’il y a derrière pour moi ! Si la persévérance est un atout, parfois il vaut mieux arrêter avant la fin…

J’attends de voir votre motivation, que vous me montriez votre engagement. Sans cela, je serai dans l’obligation de cesser l’initiation. Mais sachez que l’on ne peut revenir en arrière. Ce qui est commencé et non terminé ne pourra jamais plus être, ce qui veut dire que l’on peut être initié une fois, et une seule ! Si aujourd’hui, le non l’emporterait, cela voudrait dire pour vous que vous ne pourriez plus jamais recommencer d’initiation. Ce serait un échec, tant pour vous que pour moi…

Montrez-moi que je n’ai pas à douter de vous !

Continuons le chemin de l’initiation. Souvent, les apprentis-sorciers se parent de pouvoirs qu’ils croient avoir, se laissent guider par leur instinct sans écouter leur coeur, expérimentent à tour de bras…

Expérimenter est une bonne chose, mais apprendre de l’initié est une meilleure façon d’aborder les choses, d’abord parce que l’on apprend plus vite et plus de choses, et ensuite parce que l’initié se révèle un guide hors pair. La transmission du savoir est une chose importante pour une sorcière, mais pas à n’importe qui, ni à n’importe quel prix !

Se laisser guider par son instinct, c’est bien en général, mais si l’on n’écoute pas son coeur, c’est comme faire un gâteau sans amour : c’est moins bon ! Avant d’essayer le pouvoir de la magie, il est souvent plus profitable de se servir de son bon sens. La magie ne fait pas tout, bien au contraire ! Rappelez-vous le bébé que vous voulez soulager de ses douleurs dentaires : un câlin et un anneau de dentition peuvent aussi bien faire l’affaire. Et plutôt que d’utiliser Belladonna, Chamomilla est tout aussi efficace !

Voici donc la règle numéro quatre : servez-vous toujours en premier de votre bon sens. Cela vous sera utile plus d’une fois !

 

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. colettedc
    Jan 13, 2012 @ 15:59:49

    Oh ! Que OUI en effet … le bon sens est de mise partout, partout, partout …

    J'aime

    Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 235 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :