Un nouveau livre de chevet !

Un nouveau livre de chevet est arrivé, un livre sur mon cher Bassin d’Arcachon, une première œuvre d’une parolière, l’histoire d’une jeune femme.

Mais voilà, je suis déçue, déçue, déçue… C’est le seul mot qui me vient quand je pense à ce livre. J’aurais tant voulu vous dire : allez l’acheter, lisez-le, vous allez découvrir une belle région, une magnifique histoire… J’aurai tant souhaité avoir été enchantée… Mais ça n’a pas été du tout le cas.

Alors peut-être que je ne suis pas objective, peut-être que je suis trop exigeante, peut-être que je suis réaliste, peut-être même pas assez dure aussi… Si vous en avez l’occasion, dites-moi ce que vous en pensez si vous l’avez lu.

Je tiens à préciser que je mets l’extrait du livre exactement comme il est écrit dans le livre…

Enfin, pour terminer, à la fin du roman, se trouve une adresse mail où l’on peut joindre l’auteure. J’ai contacté l’auteure et lui ai donné un droit de réponse sur mon avis, ce qu’elle a fait.

Où se trouve cet avis ? Dans la bibliothèque de Mariessourire, plus précisément ICI

11 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. pivoine04
    Fév 05, 2012 @ 08:34:01

    Cela arrive parfois, dommage.
    Bon dimanche, gros bisous.

    J'aime

    Réponse

  2. Ceriat
    Fév 05, 2012 @ 12:58:26

    On ne peux pas tout aimer, et la diversité sert aussi à cela. 😉

    J'aime

    Réponse

  3. colettedc
    Fév 05, 2012 @ 14:14:23

    Je vais voir de ce pas …

    J'aime

    Réponse

  4. christine Devau
    Fév 05, 2012 @ 22:35:56

    Bonjour je suis heureuse de trouver un site comme le votre, qui parle de littérature.

    Pour ma part j’ai lu le roman  » combien d’années » de Karine Denis et je suis surprise ,j’ai beaucoup aimé ce livre et la description du Bassin et de l’île aux oiseaux est magnifique.Mes deux soeurs l’ont lu aussi et elles m’ont conseillé de l’acheter et je n’ai pas regretté.L’ extrait du livre que vous avez mis n’est pas du tout représentatif du roman.Toute ma famille est originaire d’Arcachon,il y a vraiment de très beaux passages dans ce roman et l’histoire m’a beaucoup plu.Je me suis retrouvée dans ce livre, dans certains endroits que j’affectionne du Bassin. Je recommande ce livre et la librairie me l’avait recommandé aussi donc pour moi très satisfaite . C’est vrai ,que c’est bien de faire la critique d’un livre ,mais pour moi comme je n’ai pas encore écrit de livre, je pense qu’il faut avant tout savoir respecter le travail des auteurs et ne pas être trop dur !

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Fév 05, 2012 @ 23:20:37

      Bonsoir, et merci pour votre commentaire.
      Je suis très contente qu’il vous ait plu. En ce qui me concerne, je ne peux pas dire que j’ai aimé quand ça n’a pas été le cas ; et de mon côté aussi, le livre a circulé et je n’ai pas eu de retour positif. J’avais probablement de trop grands espoirs. J’habite sur le Bassin d’Arcachon, et je l’aime vraiment, ainsi que tous ici pourraient vous le dire. D’ailleurs, le meilleur moment du roman est toute la préface (qui dure une trentaine de pages ?) où l’on peut se laisser bercer par les mots que le Bassin a su inspirer à Karine Denis.
      Mais du coup, la préface étant trop longue, j’ai perdu le fil conducteur du roman, j’ai eu l’impression qu’elle restait superficielle, balayant ce qui fait l’essence d’un bon roman : l’émotion. Je n’ai ressenti aucune émotion si ce n’est l’agacement d’une héroïne trop parfaite que l’on met face à des personnages très noirs. Il m’a manqué une réelle subtilité dans les caractères des personnages : qui est donc si beau, si parfait humainement que cette héroïne ? Et qui est si noir comme la belle-famille de l’héroïne ? C’est pour moi poussé dans les extrêmes et n’est pas réaliste.
      Vous allez me dire que c’est une fiction, soit, ça n’enlève rien de ce que j’ai ressenti.
      A défaut d’une histoire (où il y a de l’idée, je l’admets très volontiers) qui m’a embarqué (mon ressenti donc, en tant que lectrice et non pas en tant que public ou critique littéraire), je m’attendais au moins à voir des paysages, et en dehors de la préface, il n’y en a pas. Il y a des faits, un chemin qui va d’un point A à un point B… et c’est tout ! Par exemple, dans la 4ème de couverture, Karine Denis indique qu’après un accident de voiture, Valérie prend conscience de sa vie. Avez-vous vu le nombre de pages qui en parle ? L’accident est évoqué, non décrit, et pouf, tout prend un nouveau sens? Et tout ça en quelques paragraphes alors que si c’est un moment-clé dans la vie de Valérie, l’héroïne, pourquoi ne pas en parler davantage ?
      Je ne conteste pas le travail qu’a fourni l’auteure, et croyez-moi je le respecte vraiment (aurai-je pris la peine de la contacter sinon ?)
      Mais elle présente son travail au public aussi, et tout comme elle, j’ai bien le droit à mon avis et je vous assure que j’ai mesuré chaque mot que j’ai mis dans mon avis, que j’y ai réfléchi, que j’ai pris le temps. J’ai même envisagé de ne pas en parler, ça aurait été plus simple. J’ai lu ce livre à Noël, décidé de le mettre dans ma bibliothèque, et aussitôt j’ai contacté Karine Denis et lui ai transmis l’avis que j’allais publier. Je ne pense pas pouvoir faire mieux que cela.
      Et puis au fond, le plus important n’est-il pas que l’on parle de son livre ? Le buzz comme on dit…
      Merci encore pour votre réaction. Je vous le redis, si ce livre vous a plu, c’est très bien ainsi. Nous avons chacun notre sensibilité et c’est ce qui fait notre richesse. De plus je reste ouverte et lirai avec plaisir la prochaine oeuvre de Karine Denis.
      Bonne soirée !

      J'aime

      Réponse

  5. mariessourire
    Fév 05, 2012 @ 23:33:46

    Je vous invite également à mettre en commentaire un extrait du livre qui vous a plu afin de rééquilibrer puisque vous dites que mon extrait n’est pas représentatif du roman.

    Je dirai quand même que l’extrait que j’ai laissé pour appréciation, est tout à fait à la hauteur du ressenti que j’ai eu à la lecture, et il est vrai qu’à force de fautes d’orthographe, je suis dans l’incapacité à lire l’histoire avant de voir l’écrit et qu’il me faut alors faire l’effort de lire à voix haute afin de comprendre ce que l’auteure a voulu nous faire partager. Et un effort de lecture n’est pas vraiment un atout, n’est ce pas ?

    J'aime

    Réponse

  6. Rétrolien: Mon livre déception et le copyright… « Mariessourire essence d'émotions
  7. Rétrolien: Mon livre déception et le copyright… | La bibliothèque de Mariessourire
  8. filamots
    Fév 11, 2012 @ 19:47:15

    Bonjour Marie,
    Je me demande de quel droit, il t’est interdit de mettre sur une page un livre en plus que tu as acheté, cela c’est le comble. Il est devenu ta propriétė. Non ????
    Je m’interroge là sur ce droit invoqué. J’ai déjà lu à maintes reprises les textes concernant ce sujet.
    Quoiqu’il en soi si c’est bien elle qui t’a écrit….. Peut-être que non finalement…..quelqu’un de jaloux voulant lui mettre des bâtons dans les rues ?
    Sincèrement â y réfléchir c’est de la contre publicité. Je vais le signaler à ma belle-sœur qui cible en ce moment les auteurs du Bassin d’Arcachon.
    Je reviendrai lire l’entièreté de ton billet plus tard. Je vais souper.
    Bisous
    Genevieve

    J'aime

    Réponse

  9. nathalie atteret
    Fév 07, 2014 @ 13:37:24

    Je viens de trouver votre blog en cherchant des critiques sur le livre de Karine Denis.
    Je constate donc qu’heureusement je ne suis pas la seule à trouver ce livre complètement insignifiant et je pèse mes mots. Comme vous le dites avec diplomatie, les évènements soit-disant importants sont survolés et l’on n’en finit pas de détails sur l »amant le Bassin d’Arcachon », sur les qualités de l’héroïne qui est parfaite, entourée de vilaines et méchantes personnes dont la belle-soeur qui pour en rajouter a 17 enfants !(pas du tout excessif !) Grotesque ! Le mari qui disparait en pleine tempête sur un canot (après avoir abandonné femme et enfants au milieu de l’océan) et qui se retrouve tranquillement au port quelques heures après, pour disparaître définitivement en 2 secondes lors d’une rixe avec l’amant. Pas de nouvelles, bonnes nouvelles !
    De plus l’auteure écrit comme elle parle, avec beaucoup de fautes de Français.
    De ma « carrière de lectrice » je n’ai jamais lu de livre aussi « pauvre » en tout.
    C’est vraiment un coup de gueule, mais cela me défoule .. presque…
    Je vais consulter votre blog afin de découvrir … Vos coups de coeur…
    A bientôt

    nathalie

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Fév 08, 2014 @ 00:27:52

      bonsoir Nathalie !
      bienvenue dans mon tit chez-moi.
      à lire votre commentaire, vous me donnez envie de redéposer de temps en temps un avis de lectrice.
      oui je n’ai pas aimé le livre de cette auteure et cela avait fait polémique à l’époque, surtout avec elle et ses quelques fans.
      être écrivain c’est aussi accepter que son « bébé » puisse ne pas plaire, sourire
      et j’avoue, en général, quand je n’aime pas un livre, je n’en parle pas, mais là… je n’ai pas pu me taire.
      avez-vous vu le blog dédié, ma « bibliothèque » ?

      belle et douce nuit et au plaisir de vous relire !
      mille bises
      sourire

      J'aime

      Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 236 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :