Mardi gras

Mardi gras est une période festive qui marque la fin de la « semaine des sept jours gras » (autrefois appelés jours charnels).
Cette période pendant laquelle on festoie précède le mercredi des Cendres marquant le début du Carême.
Elle se situe donc juste avant la période de jeûne, c’est-à-dire -selon l’expression ancienne- avant le «carême-entrant» ou le «carême-prenant».
Les «Sept jours gras» se terminent en apothéose par le «mardi gras» et sont l’occasion d’un défoulement collectif.
L’esprit de jeûne et d’abstinence qui s’annonce est momentanément mis entre parenthèse: Place au carnaval !

Les festivités associées au carnaval précèdent, dans la tradition chrétienne, l’entrée dans le Carême pendant lequel le chrétien mange "maigre", en s’abstenant notamment de viande ou de mets recherchés
Le mot "carnaval" dérive du latin médiéval "carne levare" signifiant "enlever, retirer la chair", c’est-à-dire concrètement réduire sur la table durant toute la période du
carême) la quantité et la qualité de "la viande" ou du gras’.

Dans les pays du Commonwealth, les traditions sont différentes mais apparentées au Mardi gras latin, sous le nom de Shrove Tuesday (Mardi de l’absolution, du verbe archaïque to shrive, absoudre).
Par endroits, cette fête traditionnelle est aussi appelée Pancake Tuesday5 . Plusieurs églises offrent des petits-déjeuners ou dîners de pancakes, en sollicitant parfois des contributions caritatives. Les pancakes sont dégustées avec du
sirop d’érable (au Canada anglophone) ou de la compote de fruits. Localement en Angleterre, la traditionnelle course au pancake, oblige à parcourir une certaine distance en faisant tourner des pancakes à même la poêle tenue à la main, sans les laisser tomber.

Mardi gras, populairement, est aussi le jour où :

-l’on déguste les fameux "beignets de carnaval"
-les enfants se déguisent et/ou demandent aux voisins dans les villages des œufs, du sucre, de la farine, etc., pour confectionner des gâteaux ou des crêpes qui sont mangées en fin d’après-midi.

En France, les beignets sont répandus sur tout le territoire, mais ont des appellations diverses. Suivant les régions, ils sont appelés :

  • Bottereaux : Anjou, Vendée, Bretagne
  • Bougnettes : Pays catalans
  • Boule de Berlin : Suisse romande
  • Bugnes : Centre-est, Saint-Étienne, Lyon,
  • Chichi frégi : Provence
  • Craquelins : Savoie, Limousin, Bretagne
  • Corvechets : Lorraine,
  • Croquignolles : Anjou,
  • Croustillons : Belgique francophone
  • Faverolles ou frivolles : Champagne
  • Foutimassons : Vendée, Poitou
  • Ganses : Nice
  • Guenilles : Auvergne
  • Mascottes : Côte d’Azur
  • Merveilles : Bordeaux, Gascogne et Charente-Maritime
  • Oreillettes : Languedoc et Provence, Rouergue
  • Risoles : Jura, à ne pas confondre avec les Rissoles savoyardes. Traditionnellement, la risole est plutôt une pâtisserie de nouvel an.
  • Roussettes : Alsace, Centre, Île-de-France
  • Tourtisseaux ou tortisseaux : Poitou, Vendée

Ailleurs encore : des bugnettes, des fantaisies, des garrifes, des nouets, des nouettes, des pognons, des rousseroles, des roubigneaux, ou simplement des beignets de carnaval. Les vautes sont des beignets aux fruits.

Au Québec et au Nouveau-Brunswick, on dit beignes et ils ont la forme d’un tore.

BON APPETIT !

BONNE FIN DE MARDI GRAS !

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 236 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :