L’histoire d’un amour impossible

Il était une fois un grand mandarin qui avait une fille unique du nom de My Nuong. Celle-ci était très belle . Comme les autres filles de son rang, elle était toujours cloîtrée dans son palais. Elle consacrait son temps à la peinture, à la broderie et à la poésie. Elle se mettait souvent à la fenêtre pour admirer le paysage et regarder l’ eau du fleuve qui coulait doucement en contrebas.

Un jour son attention fut attirée par un chant mélodieux et mélancolique qui montait du fleuve. C’était la voix d’un pêcheur qui tirait son filet. Cette voix était si envoûtante que la jeune fille fut remuée jusqu’au tréfonds de son âme. Elle commençait à prendre l’habitude de l’écouter chaque jour. C’était comme un rendez-vous qu’elle avait avec ce pêcheur.

Un matin, cette voix resta muette. Ce silence la rendit malade. Elle restait clouée au lit. Aucun médecin n’arrivait à déterminer la cause de sa maladie. Puis, un jour, la voix s’éleva de nouveau. Ce chant mélodieux permit à My Nuong de reprendre rapidement ses forces et à retrouver sa beauté.

Mais la jeune fille retombait malade chaque fois que le chant du pêcheur ne se faisait plus entendre. Son père finit par découvrir la cause du mal de sa fille. Il fit venir le pêcheur auprès de sa fille malade. Mais la laideur de ce pauvre garçon était telle qu’elle effraya My Nuong à leur première rencontre. A partir de ce jour, le chant du pêcheur avait perdu son caractère charmeur, et la jeune fille finit par ne plus lui prêter attention.

Par contre la vie de Truong Chi, l’humble pêcheur, fut complètement bouleversée. Ce dernier menait jusque-là une vie paisible et n’avait d’autre souci que de gagner son bol de riz quotidien . Il était tombé follement amoureux de My Nuong. Il savait que cet amour était sans espoir.
Il commençait peu à peu à négliger son travail et ne s’intéressait plus à rien. Bientôt il tomba malade et finit par se laisser mourir. Son corps fut enterré au bord du fleuve, à côté d’un arbre.

Un jour, lors d’une crue violente, les berges furent ravagées par les flots. La tombe du pêcheur fut éventrée. On trouva dans la fosse une boule de jade d’une pureté parfaite. Pour les gens du pays, aucun doute possible : il s’agissait bien du corps du pêcheur qui s’était transformé en cette boule.

Conquis par la splendeur et la beauté de cette boule, le père de My Nuong l’acheta à prix d’or. Il la fit tailler en forme de tasse et l’offrit à sa fille lors de son anniversaire . Quand celle-ci y versa du thé, elle vit apparaître au fond de la tasse l’image de Truong Chi avec sa voix mélodieuse qui résonnait comme jadis. Saisie d’une grande émotion, My Nuong éclata en sanglots. Quelques larmes tombèrent dans la tasse. Immédiatement celle-ci se brisa en mille morceaux et se volatilisa en dégageant un parfum d’encens. L’âme du pêcheur fut ainsi libérée de son désespoir grâce à la compassion de My Nuong.

Ainsi se termine l’histoire d’un amour impossible qui, au cours des âges, a inspiré de nombreux chefs-d’œuvre littéraires et musicaux (Conte Vietnamien).

13 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Petitgris
    Avr 28, 2012 @ 14:14:52

    Quelle jolie légende ! Merci !

    J'aime

    Réponse

  2. giselefayet
    Avr 28, 2012 @ 14:57:15

    Un conte bien émouvant .
    Bisous

    J'aime

    Réponse

  3. fredericlechat
    Avr 28, 2012 @ 16:15:44

    La photo aussi est trés belle. 😉

    J'aime

    Réponse

  4. Frédéric lechat
    Avr 28, 2012 @ 16:16:41

    La photo aussi est trés belle. 🙂

    J'aime

    Réponse

  5. berger elisabeth
    Avr 28, 2012 @ 23:26:15

    Merci Marie…
    Est-ce que seules les amours impossibles sont si émouvantes ?

    J'aime

    Réponse

  6. harmoniephotography
    Avr 30, 2012 @ 14:16:24

    Une histoire touchante, remplie de belles images, de tendres emotions.
    Merci pour un autre beau partage mariessourire.
    Bises

    J'aime

    Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 236 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :