Sensation

Par les soirs bleus d’été, j’irai dans les sentiers,

Picoté par les blés, fouler l’herbe menue :

Rêveur, j’en sentirai la fraîcheur à mes pieds.

Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

.

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :

Mais l’amour infini me montera dans l’âme,

Et j’irai loin, bien loin, comme un bohémien,

Par la nature, heureux comme avec une femme

.

 Arthur Rimbaud

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. giselefayet
    Mai 10, 2012 @ 13:41:27

    Ni le soir ni l’été mais la température d’aujourd’hui y fait songer .
    Merci pour Rimbaud
    Bonne journée
    Bisous

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Mai 10, 2012 @ 22:59:34

      impossible de résister quand l’appel de l’été se fait si fort, si pressant…
      alors s’il n’y a pas de soir bleu en ce moment (encore que…), comme ce serait bon de se promener à la manière d’Arthur Rimbaud…
      belle belle journée à toi (pour demain !)
      mille bises
      sourire

      J'aime

      Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 236 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :