Le chat et la souris

Un chat et une souris vivaient ensemble dans un grenier en toute amitié. La souris, raisonnable et économe, songeait à faire des réserves pour l’hiver bien qu’on fût encore en été. Un jour, elle trouva un bon morceau de lard, et dit au chat :
« Voilà des provisions pour la mauvaise saison ! Mais où pourrait-on cacher ce lard pour être sûr qu’on ne nous le vole ? Pas ici dans le grenier, car nous serions tentés de le manger avant l’hiver.
— On peut le mettre sous l’autel de l’église », proposa le chat.

Et le lard fut caché là. Mais, le minou, très gourmand, ne cessait de penser au morceau de lard et décida de retourner à l’église pour en prendre un petit morceau. Pour ne pas éveiller les soupçons de la souris, il inventa une histoire.
« Ma cousine qui vit dans le grenier à blé vient d’avoir un chaton. Je suis son
parrain et, demain, j’irai à l’église pour son baptême.
— Profites-en bien, lui répondit la souris. S’il reste des miettes, pense à m’en rapporter ! »
Le lendemain, le chat se rendit à l’église, sortit le morceau de lard de sa cachette et en mangea un morceau. Il s’installa ensuite au soleil pour une longue sieste. Le soir, il rentra au grenier.

« Regarde, dit la souris, j’ai tout rangé pendant que tu étais parti. Tu t’es bien amusé au baptême de ton filleul ?
— Oui, répondit le chat, mais je n’ai rien pu te rapporter.
— Tant pis, dit la souris un peu déçue. Comment s’appelle le chaton ?
— Il s’appelle…, il s’appelle…, hésita le chat, … “Le-Bord”.
— Drôle de nom », dit la souris.

Quelques jours plus tard, le chat dit à la souris :
« Ma cousine qui vit dans la cave vient d’avoir un chaton. Demain, je dois me rendre à son baptême.
— Profites-en bien, lui répondit la souris. S’il reste des miettes, pense à m’en rapporter ! »

Le chat retourna à l’église et cette fois mangea la moitié du morceau de lard. Il rentra le soir au grenier.

« Regarde, dit la souris, j’ai tout rangé pendant que tu étais parti. Tu t’es bien amusé au baptême de ton filleul ?
— Oui, répondit le chat, mais je n’ai rien pu te rapporter.
— Tant pis, dit la souris encore déçue. Comment s’appelle le chaton ?
— Il s’appelle “La-Moitié”, répondit le chat.
— Drôle de nom », dit la souris.

Le chat se sentait quand même coupable d’avoir mangé la moitié du morceau de lard, mais la tentation était trop forte. Quelques jours plus tard, il dit :
« Ma tante qui vit au moulin vient d’avoir un chaton. Je dois me rendre demain à son baptême.
— Profites-en bien, lui dit la souris. S’il reste des miettes, pense à m’en rapporter ! »
Le chat courut à l’église et mangea le reste du morceau de lard. Il rentra le soir au grenier.
« Regarde, dit la souris, j’ai tout rangé pendant que tu étais parti. Tu t’es bien amusé au baptême de ton filleul ?
— Oui, répondit le chat, mais je n’ai rien pu te rapporter.
— Tant pis, dit la souris, encore une fois déçue. Comment s’appelle le chaton ?
— “Tout-Entier”, répondit le chat.
— Drôle de nom », dit la souris.

L’hiver arriva et la souris dit au chat : « Allons à l’église chercher le morceau de lard. » Le chat l’accompagna sans rien dire. Bien sûr, elle ne trouva pas le morceau de lard. Elle fondit en larmes : « On nous a volé notre lard ! »
Le chat, mal à l’aise regardait ailleurs. La souris comprit alors que le lard n’avait pas été volé, mais que c’était le chat qui l’avait mangé. « Ah, j’ai compris ! s’écria-t-elle. C’est toi qui as tout mangé ! Menteur, voleur, méchant,égoïste ! »
Elle l’accabla de reproches, tant et si bien qu’exaspéré, le chat se jeta sur elle et la mangea !

Source : Collectif, Contes d’Europe

21 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. berger elisabeth
    Mai 24, 2012 @ 15:17:42

    Elle m’a amusé tant, ton histoire, c’est adorable, sauf la fin mais bon, c’est comme la grenouille et le scorpion….

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Mai 24, 2012 @ 15:28:35

      comme quoi, vaut mieux être chat souvent que souris tout le temps !

      J'aime

      Réponse

      • berger elisabeth
        Mai 24, 2012 @ 15:31:22

        VDR ! Oui, je préfère nettement être le chat…

        J'aime

      • mariessourire
        Mai 24, 2012 @ 15:37:25

        ah ben moi aussi… à tout point de vue !
        rire

        J'aime

      • berger elisabeth
        Mai 24, 2012 @ 15:43:09

        Je vais peut-être me réincarner en chat 😀
        Qui sait ? Dans une belle maison bien chauffée

        J'aime

      • mariessourire
        Mai 24, 2012 @ 23:03:24

        en chat avec maître, pas chat errant, mais faut voir si on peut choisir… pas si sûr que ça ?
        en tout cas, un chat, même si blessé ou malade, c’est avant tout une boule d’amour jamais rancunière
        sourire

        J'aime

      • berger elisabeth
        Mai 24, 2012 @ 23:26:17

        Moi, chat domestique vautré sur le canapé 😀
        Je ne crois pas que l’on puisse choisir mais on peut toujours rêver…
        Une boule d’amour mais quand cela lui plaît, c’est pour leur indépendance que je les aime

        J'aime

      • mariessourire
        Mai 25, 2012 @ 01:04:39

        il nous aime d’autant plus qu’on les laisse libre (tiens, ça me rappelle quelque chose ça…)
        disons que si je devais revenir en chat, je voudrais surtout avoir le droit de choisir ma maîtresse… pas folle la guêpe !!
        et quitte à choisir, je prendrai le lit plutôt que le canapé… et oui, c’est plus moelleux, ya des draps, des couettes et surtout des oreillers fantastiques pour le confort, et ça, c’est mon expérience de maîtresse de chat qui parle : quand je l’ai « perdu » à la maison, je le retrouve sur mon oreiller…
        j’ai même eu un chat qui se faufilait sous la couette pour être bien au chaud, ce qui me faisait enrager parce que, ok, le lit, je ne peux pas l’empêcher d’y venir, mais pas le droit d’aller sous la couette : il reste sur le lit, non mais ! c’est mon lit, quand même !!
        rire
        alors tu vois, c’est cool, je te laisse le canapé avec plaisir… 😀

        J'aime

      • berger elisabeth
        Mai 25, 2012 @ 01:38:41

        Merci pour ta générosité mais ta description du lit est très tentante ! Et une maîtresse pareille, j’adopte, sans hésitation

        J'aime

      • mariessourire
        Mai 25, 2012 @ 13:40:48

        et oui, je crois qu’en fait, le plus important, c’est la maîtresse (ou le maître, c’est pareil)
        en même temps, dans une maison, il y a souvent plusieurs lits, je garde le lit pour deux personnes, tu peux t’installer sur tous les autres…
        😀

        J'aime

      • berger elisabeth
        Mai 25, 2012 @ 17:43:31

        Ah, c’est trop gentil. Le chat viendra aussi 😀
        J’en doute, c’est toi sa maîtresse

        J'aime

      • mariessourire
        Mai 25, 2012 @ 19:59:06

        et bien le chat bouuuude ! je ne l’ai toujours pas vu, il est parti depuis 11h ce matin… il a dû se cacher dans un endroit frais et surtout il sait où trouver des croquettes et de la bonne nourriture : chez mes voisins! histoire de bien marquer le coup… sourire
        mais bon, il revient toujours

        J'aime

  2. colettedc
    Mai 24, 2012 @ 17:12:32

    En tout cas, je n’ai pas le goût de devenir souris … ah ! ça non ! … bonne soirée pour toi Marie-Christine ! Bisous.

    J'aime

    Réponse

  3. berger elisabeth
    Mai 26, 2012 @ 01:15:03

    Un jour, en vacances, on a observé avec ma sœur un chat sauvage dans un champ, il guettait une souris et est resté pendent un moment incroyablement long parfaitement immobile, juste une patte levée, prêt à bondir dans la seconde. Cette immobilité tranquille et puis la rapidité du saut, c’est quelque chose de vraiment impressionnant. Et tout cela avec une grâce incroyable….

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Mai 26, 2012 @ 09:51:55

      quelle chance tu as eue ! c’est impressionnant même avec mon chat, la force cachée dans la patience, la posture,… c’est beau !
      un chat domestique, ça reste un chat sauvage pour la chasse et les bagarres…
      alors oui, décidément oui, la patience est réellement une de leurs qualités !
      😉

      J'aime

      Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 235 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :