la photo du jour

P1030512

Sur cette photo, il y a tout ce que j’aime : la mer, la nature, les fleurs (les coquelicots)…

Alors voilà, je vous offre :

–> Une photo à regarder les jours de pluie ou de tempête, une photo à regarder quand on est enfermé dans les quatre murs de sa ville, une photo à aimer pour le jour où on verra tout ça en vrai !

–> Un instant sérénité, instant beauté, instant tranquillité, instant ressourcement…

–> Une photo pour rêver aux vacances qui se rapprochent chaque jour, une photo pour donner envie de s’évader de son quotidien, une photo pour s’apaiser l’âme en même temps que les yeux

–> Un moment savoureux à apprécier sans modération !

16 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Fr@ne & @l ~~ Mouette & @lbatros
    Juin 04, 2012 @ 10:18:28

    Bonne journée à toi et merci pour la belle eau bleu calme !

    J'aime

    Réponse

  2. marieange
    Juin 04, 2012 @ 10:32:23

    Le coquelicot, amoureux de la grande ortie, relisait son poème.
    Un poème qu’il avait pris grand soin à composer. Elle était si émouvante cette grande ortie. Mais voilà…on allait le railler si on apprenait qu’il était tombé sous le charme de cette belle plante bien charpentée, au fort caractère, et qui savait se montrer si conciliante lorsqu’on ne la touchait pas à rebrousse poil…
    L’endroit était plaisant, avec vue sur la mer en contrebas, des buissons, des arbrisseaux, et un ciel d’un bleu pur !.
    Le roseau à quenouille se pencha vers le trèfle rampant. Il lui glissa à l’oreille quelques mesquineries sur nos amoureux. Pfuit !… De dépit, bien entendu !.
    Le coquelicot l’entendit et se mit à rougir de colère…La grande ortie en devint encore plus verte de rage. Mais pourquoi tant de jalousie ? Ce fut le lièvre agile qui détendit l’atmosphère devenue irrespirable.
    Mais hélas, le trèfle rampant ne put s’empêcher de dénigrer à nouveau ses congénères. Irrité par tant de bêtise, le lièvre grignota le trèfle rampant. Affolé, le roseau à quenouille se tut. Le lièvre détala.
    Mais nos amoureux ne se rendirent pas compte de l’incident.
    Ils roucoulaient, bercés par le vent léger.
    « Chut, Marie, prend l’autre chemin, pour ne pas les déranger, ils sont si trognons… »

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Juin 04, 2012 @ 11:24:07

      Tu sais, Marie-Ange, je ne me suis pas avancée davantage ! Le lièvre, dans sa fuite inopinée, m’avait totalement surprise. Je restais là, les bras ballants, l’oeil aux aguets quand je crus entendre un murmure. Moins qu’un murmure, un soupir à dire vrai… Je n’osais plus bouger. Au loin, un bateau passait à vive allure mais je restait à l’affût du moindre bruit, du moindre mouvement.
      C’était étonnant d’entendre ainsi la nature vivre, de la sentir vibrer ! A nouveau un murmure, derrière mon dos, puis un rire étouffé…
      J’essayais de me retourner mais l’ortie me frôlait à chacun de mes mouvements, et le coquelicot se mettait sous mes pieds…
      C’est alors qu’un chant mélodieux, d’une rare pureté, se fit entendre. Une douce mélopée vint à parler à mon coeur : elle parlait d’un amour impossible, si ardent, si émouvant, mais si impossible… La musique entrait par tous les pores de mon âme, je me laissais envahir par chaque note, totalement subjuguée. Quand enfin le récital fut terminé, je sentis une douce pression sur mon épaule droite et j’entendis clairement au creux de mon oreille : « Laissons-les rêver… »
      Un bruissement d’ailes remplaça la douce pression sur mon épaule et je vis alors un rossignol s’envoler. Je décidai de faire demi-tour, laissant la nature telle qu’elle était, me promettant un jour d’y revenir.

      J'aime

      Réponse

  3. Sorcière
    Juin 04, 2012 @ 13:39:19

    Qu’elle font rêver vos jolies histoires…et ce paysage offert….j’en rêve aussi…en amoureux comme le coquelicot et l’ortie….

    Merci de cet instant de douce évasion…

    Sorcière …charmée…

    J'aime

    Réponse

  4. colettedc
    Juin 04, 2012 @ 19:32:31

    MAGNIFIQUE ! Merci pour cet instant sérénité, instant beauté, instant tranquillité, instant ressourcement Marie-Christine ! De +, que c’est sans modération comme posologie … super alors ! Belle soirée ! 😀

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Juin 04, 2012 @ 21:43:17

      enchantée de t’avoir donné cet instant sérénité, beauté, tranquillité, ressourcement à la mesure de celui que j’ai eu quand j’ai pris la photo
      et oui, c’est sans modération ! prenons, prenons !
      belle belle soirée à toi aussi, enfin plus tard dans ta journée !
      mille bises
      rires

      J'aime

      Réponse

  5. colettedc
    Juin 04, 2012 @ 21:45:34

    … oui, dans quelques heures … 😀

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Juin 04, 2012 @ 21:46:16

      oui, oui ! prise dans mon élan, hein ?
      😀

      J'aime

      Réponse

      • colettedc
        Juin 04, 2012 @ 21:47:42

        … mais, le temps passe si vite … c’est tout proche ! … 😀

        J'aime

      • mariessourire
        Juin 04, 2012 @ 22:25:46

        ben oui, c’est ça ! en plus, quand on est occupée, c’est pire !
        imagine un peu le programme : le déjeuner à peine avalé, il faut prendre la voiture, rouler, puis se trouver une place à l’ombre (parce que si la france est sous la pluie, moi non !), enfin marcher un peu, enlever les sandalettes, marcher à nouveau dans le sable brûlant, et enfin goûter l’eau fraîche océane… sentir le vent sur la peau, oublier le soleil (qui lui, ne m’oublie pas, bonjour le coup de soleil bis !), prendre quelques photos, rire parce que l’océan a osé mouiller jupe ou pantacourt (jusque mi-cuisse alors qu’on marche tranquillou sur le sable mouillé mais pas dans l’eau !)
        ensuite, re-marcher dans le sable brûlant (pour sécher les pieds à défaut de la jupe, mais le vent s’en chargera), grimper la dunette, retrouver la voiture, rouler quelques kilomètres, se garer toujours à l’ombre, et enfin trouver une terrasse ombragée pour y boire une noisette…
        là, à cette heure-là, non seulement tu as faim, mais en plus, tu es fatiguée… même pas eu le temps de rien… il est déjà 18h30, une demi-heure encore en voiture et hop à la maison !
        te dis, pas une minute à moi !!!
        rire

        J'aime

  6. Sorcière
    Juin 04, 2012 @ 22:37:47

    rire…wow…dur dur ta journée !!!(rire) A faire rêver tout ca !!!!

    Je me sauve….;-)

    Sorcière

    J'aime

    Réponse

  7. colettedc
    Juin 04, 2012 @ 22:39:35

    Oh ! Mais, c’est la BELLE VIE que cela … 😆 …

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Juin 04, 2012 @ 23:36:01

      la dolce vita… oui, sans doute !
      autant profiter de ce que l’on a à côté de chez soi, je dirai plutôt
      belle et douce fin de journée à toi, il est tard, mes yeux se ferment, chuuuut je dors déjà….
      mille bises toutes d’amitié
      😀

      J'aime

      Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 236 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :