Tout va de travers

Il y a des jours où on a beau faire, rien ne va droit, tout va de travers : ça commence avec une insomnie terrible, et le réveil qui ne sonne pas, la course contre la montre vient de commencer…
Et ça continue avec les fenêtres de la voiture qu’on a malencontreusement oubliées de fermer et dont on se souvient à la minute où l’on cherche ses clés de voiture… le hic ? C’est qu’il tombe des abats d’eau, et la voiture est trempée de chez trempée, évidemment côté conducteur… Ce serait moins drôle sinon !
Et ça continue avec le livre de bibliothèque qu’il fallait rendre hier… Zut, oublié ! Faut dire qu’avec la semaine de travail “mardi-samedi”, le lundi on se croit dimanche…
Et l’on oublie ce qu’on voulait dire… à plusieurs reprises, la faute à cette nuit sans sommeil qui nous a épuisée…
Et l’on fait tourner la machine à laver le matin, toute contente car enfin, il n’y a plus de linge sale à la maison….et l’enfant chéri (qui est en stage atelier) rentre manger à midi, tout mouillé et tout sale… Et le bleu, ben faudra quand même qu’il soit tout propre et tout sec pour demain…
Et…
Et il y a des jours où rien ne va, tout va de travers… et où l’on attend avec impatience la nuit qui nous délivrera de ce jour à oublier !
Juliette Katz–Tout va de travers

.

Lever en retard les yeux dans le brouillard
Je paie surement les frais de mes nuits agitées
Je jets un œil dans le miroir
J’arrange au mieux mes cheveux d’or
Je sors avec une robe un peu froissée

Je rie de mes malheur que veux-tu que j’y fasse
Que faire quand on est à ma place
Et tout va de travers dans mon monde aujourd’hui
Dans mon univers celui que j’ai construis
J’ai cette galaxité de penser dé-mesurer
Welcome dans ma Juliette sphère
Où tout marche à l’envers

J’arrive en retard de la musique sonne dans le couloir
Je vois que les balances on commençait
Je monte m’installer sur la scène
mon micro et mes deux là s’aime
On lance le morceau je chante à coté

Je rie de mes malheur que veux-tu que j’y fasse
Que faire quand on est à ma place
Et tout va de travers dans mon monde aujourd’hui
Dans mon univers celui que j’ai construis
J’ai cette galaxité de penser dé-mesurer
Welcome dans ma Juliette sphère
Où tout marche à l’envers

badadaaaaaaa

là dans mon univers
là dans mon atmosphère
Je rie de mes malheurs

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 235 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :