Désir d’histoire n° 87

Vous rappelez-vous cet atelier d’écritures, oui écritures avec un s au vu de tous ces nombreux auteurs, auquel j’aime participer de temps à autre ?

Désir d’histoire… 

Olivia Billington, écrivain de son état, a lancé cette initiative en septembre 2010, et depuis le succès ne s’est pas démenti. Alors oui, je ne suis pas régulière, oui j’aime toujours autant écrire, et oui, je reviens tout doucement sur le blog-espace… Et aujourd’hui, j’avais envie de le faire avec un petit texte, histoire de voir si je savais toujours aligner deux mots… Et c’est parti avec la récolte des mots d’Olivia de ce neuf janvier dernier : fort – comprimé (médicament) – durer – conspiration – soigner – circuler – après – souple – certain(s) – autre – mesure – penser – vieux.

.

Message reçu…

Oui message reçu, mon bel épistolaire ! J’ai bien compris que tu ne pourras pas, encore, venir avant la belle saison, que ça ne va pas fort mais que tu penses à moi.

Je voudrais tant être là, pour toi. Te voir traverser cet océan pour mieux te faire soigner, si seul… Quel courage t’a-t-il fallu… Mais même si je ne peux le faire dans la réalité, sache que je te tiens la main, jour après jour, et que j’attendrai toujours ton retour.

Mon coeur soupire après toi comme autant d’étincelles dans un feu de joie, étincelles qui ne s’éteindront jamais. J’aurais voulu que tu m’acceptes dans ton parcours que tu veux faire en solitaire, en vieux loup de mer que tu es.

Ce temps qui me parait si long sans toi n’a pas de saveur, pas d’odeur, pas de couleur… Juste des secondes qui s’égrènent les unes après les autres, dans cette course à la survie que tu mènes, que je mène avec toi.

Quand je pense à tous ces comprimés que tu dois avaler, les uns après les autres, pour combattre cette conspiration contre toi, contre tes cellules, celle d’un cancer que je déteste à un point… que tu ne peux imaginer. Bien sûr que oui, tu peux l’imaginer, tu le vis, tu le détestes autant que tu acceptes de te battre ! Comme je suis fière de toi !

J’aime tout de toi, ton coeur, tes sourires, tes rides, tout absolument tout me plait chez toi ! Tu dois penser que j’exagère, comme d’habitude… Sourire.

Le téléphone sonne, c’est peut-être toi, je reviens vite vite !

Je hais le téléphone, je voudrais qu’il n’existe pas, qu’il n’ait jamais existé, que tu sois là à mes côtés. Tu me dis d’être souple, et que parfois savoir accepter l’inacceptable peut être dans une certaine mesure une source de réconfort, de paix. Mais je ne le peux pas ! Je ne le veux pas…

Je ne vais pas t’envoyer ce mail, mon doux et tendre, mon fier et courageux tatoué, non celui-là je ne vais pas te l’envoyer. A quoi bon faire circuler toutes ces mauvaises ondes, tout ça parce que je ne sais pas entraver mes mots, couper court à mes émotions pour arriver à te donner de la force, du courage pour continuer à te battre.

Bats-toi ! Le traitement va bien finir par te guérir ! Je le veux si fort ! SI FORT !

Mon chéri, je t’ai entendu tout à l’heure, et j’ai compris que tu ne pouvais plus continuer comme ça, que tes cellules ont perdu la guerre, que ça ne pouvait plus durer et j’ai aussi compris que j’ai encore un océan à traverser pour te retrouver. Tu m’as dit toutes ces choses que je rêve encore de t’entendre me dire, toutes ces choses et bien d’autres encore… Tiens le coup mon amour, j’arrive.

  

12 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. colettedc
    Jan 14, 2013 @ 04:07:30

    Ah ! Oui, tu sais et sauras toujours aligner les mots Marie-Christine ça, c’est certain !
    Magnifique ton texte !
    Bonne semaine à toi !
    Bisous.

    J'aime

    Réponse

  2. Laure
    Jan 14, 2013 @ 09:41:15

    Très beau texte empli de belles émotions !
    La vie nous fait traverser vraiment des épreuves difficiles, il faut être fort et ce n’est pas toujours évident…
    Bonne journée 😉

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Jan 14, 2013 @ 12:37:16

      merci beaucoup Laure !
      j’ai écrit ce texte d’un seul jet, puis enregistré avant de l’avoir relu vraiment (enfin si, pour chasser d’éventuelles fautes), mais je ne suis pas sûre de moi, je ne trouve pas d’inspiration en ce moment alors quand j’ai quelque chose qui me vient, vite je l’attrape au vol quitte à voir plus tard ce que ça donne

      belle belle journée à toi aussi !
      mille bises
      sourire

      J'aime

      Réponse

  3. Mamie Mandrine
    Jan 14, 2013 @ 11:06:07

    et non tu n’as pas perdu tes mots, ils coulent seules sur la feuille, quoique ton texte soit un peu triste, il me plaît
    bonne journée
    big bisous
    Mandrine

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Jan 14, 2013 @ 12:35:38

      merci beaucoup, ma jolie Mandrine, toi qui sais si bien manier les mots (oui oui, je te lis !! même si je ne dis rien !! sourire)
      oui l’histoire est triste parce que j’ai envie d’écrire des choses tristes en ce moment

      belle belle journée à toi !
      mille bises
      sourire

      J'aime

      Réponse

  4. Oncle Dan
    Jan 14, 2013 @ 23:01:02

    Ah oui ! Là, on est loin de la simple constipation 😉

    J'aime

    Réponse

  5. Ceriat
    Jan 28, 2013 @ 10:12:13

    Ton texte sort du cœur. 😀 Il est magnifique ! 😀 J’adooore ! 😀

    J'aime

    Réponse

  6. giselefayet
    Fév 11, 2013 @ 22:43:00

    Un bien beau texte qui prouve que ta plume est toujours aussi alerte
    Bisous

    J'aime

    Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 236 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :