Noisettes et compagnie

Le froid, en ce mois de février, est piquant et sec. Le ciel est d’un bleu limpide mais la bise renforce le ressenti d’un froid intense.
Squittie (que l’on prononce skouiti) met le bout de son nez hors du nid. Là voilà bien embarrassée, elle n’a plus rien à manger.
Il lui faut sortir chercher dans ses réserves, de quoi survivre dans les prochains jours, si d’aventure il se mettait à neiger. Dans le Sud de la France, cela s’est déjà vu et Squittie s’en souvient encore. Heureusement elle est de nature prévoyante ! !
Elle ébouriffe la fourrure rousse de sa queue, dresse les pinceaux de poils de ses oreilles. Elle est prête. Elle sort à nouveau le bout de son museau et vérifie l’absence d’intrus. Pas de renard, de martre ni de chat à l’horizon. Un bond et hop, à elle la grande aventure !

Deux pins plus loin, elle s’arrête. Squittie ne se rappelle plus où elle a caché des noisettes. Si seulement elle pouvait trouver une pigne avec ses pignons… Quel délice ce serait !
 » Quelle étourdie je fais, nom d’une noisette ! » se dit-elle complaisamment. « Mais il me semble que j’aurais davantage de chances de trouver ce que je cherche du côté de la grande bâtisse des hommes. En plus l’endroit est dégagé et je pourrais apercevoir de loin tout indésirable. »

Aussitôt dit, aussitôt fait. Notre Squittie plonge d’une branche à une autre et, à coups d’allègres acrobaties, se rapproche d’une belle maison en pierre de taille qui compte deux étages, un toit en tuiles romaines… Que l’on doit y être bien !
Et il devrait y avoir de bonnes choses à manger. L’ennui, c’est qu’il n’y a pas de refuge où s’abriter rapidement en cas de danger. Seul un chêne majestueux trône dans l’herbe verte, à quelques mètres de la maison.
Des mésanges qui se chamaillent attirent son attention. Elles se disputent le droit d’entrer dans un petit nichoir accroché à une branche. Il se balance doucement et des cosses de graine volent en tombant. Voilà quelque chose d’intéressant ! Ça signifie pour Squittie de bonnes graines à manger ! Qui sait si une bonne âme aura mis des graines de tournesol si délicieuses? Sa queue frétille à la perspective de ce bon repas …
Prudente malgré son impatience, notre amie écureuil se rapproche. Son instinct lui dicte de se méfier. Mais elle ne voit pas l’ombre de la queue d’un chien. Sa curiosité et sa faim l’emportent. Elle court donc d’un trait jusqu’au chêne et grimpe le long du tronc.

Quel royal festin! Du cinq noisettes dans le guide gastronomique Nuts & Cie! Squittie engloutit les unes après les autres ces graines providentielles et entend ne pas laisser la moindre miette. Une fois son estomac rempli jusqu’à la garde, son petit ventre rebondi, elle veut profiter de la chaleur d’un rayon de soleil en s’accordant un semblant de sieste . Elle se poste au milieu de la branche qui surplombait la verrière.

Tout à coup, elle sent un regard posé sur elle. Quelqu’un l’observe, l’a épié à son insu pendant son repas sans qu’elle s’en rende même compte. Si elle avait pu, elle en aurait rougi… Mais quel est cet être inconnu avec ces grandes oreilles, ce pelage couleur miel, cette longue queue sans panache, ces yeux perçants et ronds comme des noisettes ? Quel est donc ce double si semblable et si différent ? Une espèce d’écureuil exotique, comme elle avait pu déjà connaître avec les envahisseurs de Cor ?

Ce qui frappe Squittie, ce qui la frappe positivement, laissant même naître une sorte de secrète admiration , c’est le port altier, la noblesse naturelle de ce curieux animal . Avec mille précautions, demoiselle écureuil s’approche de l’inconnu pour tenter de nouer contact. La curiosité est décidément trop grande . Coûte que coûte , elle doit attirer son attention et comprendre ce qu’il fait là.

.

Auteurs : Maitre Renard (https://maitrerenardinfo.wordpress.com) et Mariessourire

.

14 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. laglobule
    Fév 11, 2015 @ 06:33:36

    voilà une histoire qui s’annonce bien…………

    J'aime

    Réponse

  2. moielle59
    Fév 11, 2015 @ 07:43:07

    j’aime ton histoire vite la suite bonne journée a toi

    J'aime

    Réponse

  3. marieliane
    Fév 11, 2015 @ 09:34:59

    Mariessourire super ce conte et une petite intrigue qui demande à être vite révélée. Alors bonne journée et à demain. Bisous Roberte

    J'aime

    Réponse

  4. Georges 2679
    Fév 11, 2015 @ 11:14:52

    Nom d’une noisette !!! qu’il est bien tourné ton article.
    A demain
    Bisous

    J'aime

    Réponse

  5. giselefayet
    Fév 11, 2015 @ 19:04:18

    Voilà je viens de lire le début à mon petit fils autant te dire qu’il est en train d’émettre toute sorte d’hypothèse quant à la rencontre .
    Nous attendons la suite avec impatience
    Bonne soirée
    Bisous

    J'aime

    Réponse

  6. colettedc
    Fév 11, 2015 @ 21:16:35

    Serais-ce un beau minet, par exemple !!! … ??? … je reviendrai … bonne fin de ce jour Marie-Christine !
    Bisous♥

    J'aime

    Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 236 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :