Quand j’arrive en ville

Quand j’arrive en ville, je change d’univers. Tout un monde me sépare de ma vie d’aujourd’hui, de ma vie de tous les jours. Il y a les gens de la ville, et puis les autres… J’aime aller en ville…

Quand j’arrive en ville, tant d’odeurs m’assaillent, tout comme ces mains tendues et ces bonjours maladroits d’une autre langue. Veulent-ils faire connaissance ? Que nenni ! Par contre, une pièce pour manger… Ah, comme j’aime aller en ville !

La ville, ça vibre, ça respire d’un seul poumon, ça murmure d’une seule voix. Quelle ambiance de tonnerre ! Ça court, ça virevolte, poussez-vous de leur chemin ! Ils ont tant à faire et si peu de temps… C’est à peine s’ils vous voient, absorbés qu’ils sont par leur train de vie, pardon, leur tgv de vie. Et moi qui n’ai qu’une trottinette… J’aime la ville !

Ils ont raison, il y a tellement de choses à voir, à entendre, à chaque coin de rue, à chaque pas. Une vie suffirait-elle ? Je ne suis pas sûre. Et c’est alors que quelque chose m’attire vers le haut : un balcon fleuri… Ô joie ! Plus haut encore ? Oooh, une terrasse arborée sur le toit d’un immeuble ! Ils ont capturé la nature, après l’avoir écartée de leur espace vital… Décidément, j’aime la ville !

Quand je quitte la ville, épuisée par tant d’agitations, je retrouve avec bonheur mon havre de paix où les chants des oiseaux remplacent le bruit des motos… Où l’herbe verte et les tendres coquelicots remplacent le béton troué des trottoirs…

Je me sens reine devant tant de privilèges, devant tant de beauté paisible…

Je suis enfin chez moi et sans ironie, je peux dire que j’aime ça…

9 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. choucc
    Mai 10, 2015 @ 06:38:25

    Malheureusement quelquefois le hasard fait que l’on habite très près de la ville 😉 et alors une simple promenade proche de la nature nous fait soupirer d’aise. Bonne journée ensoleillée

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Mai 10, 2015 @ 08:56:26

      soupirer d’aise… c’est exactement ça !
      tu sais, je n’ai rien contre la ville.
      d’ailleurs, j’en habite une petite (10 0000 habitants tout de même), et à la base, je suis une citadine expatriée pour les besoins du travail… et finalement, heureuse de l’avoir été !
      j’ai habité en région parisienne, à Lyon et à Bordeaux, et je dois l’avouer : à l’époque, il m’était impensable de m’imaginer vivre ailleurs qu’en ville… c’est dire !
      petite précision : ce que j’appelle la ville, ce sont les grandes villes, les « métropoles » régionales.
      hier, j’étais à Bordeaux… ce qui m’a inspiré ce billet 😉

      belle belle journée à toi !
      mille bises
      sourire

      J'aime

      Réponse

  2. Maître Renard
    Mai 10, 2015 @ 10:58:37

    J’ai été parisien 7 ans et mon bonheur aujourd’hui c’est deretrouver ma Corse sauvage chérie. C’est plus complémentaire qu’opposé. Bonne journée. Si , quand mer, sans voir l

    J'aime

    Réponse

  3. Maître Renard
    Mai 10, 2015 @ 10:59:26

    la mer, sa sentir, t’entendre, je suis malheureux. Le bruit et l’odeur du métro ne me manquent pas en revanche: comme c’est étrange…

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Mai 10, 2015 @ 14:46:43

      complémentaires, peut-être
      les opportunités, culturelles, matériels, quelque soient leurs nature, sont réelles
      mais à quel prix ?
      celui de la qualité de la vie

      et je pense comme toi pour la mer
      🙂

      belle belle journée à toi !
      mille bisous
      sourire

      J'aime

      Réponse

  4. Mamie en cavale
    Mai 10, 2015 @ 12:41:19

    Quand même jolie, cette ville. Je suis venue à la ville il y a 3 ans. Depuis, je parcours nos nombreux parcs, j’en sors quand je peux pour faire le plein de nature. Autrement, j’ai appris à profiter du meilleur de la ville. Comment faire autrement si je ne veux pas mourir d’ennui?

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Mai 10, 2015 @ 21:56:48

      je crois qu’on a besoin de se ressourcer, et quoi de mieux que la nature ?

      oui, Bordeaux est une jolie ville qui est inscrite au patrimoine de l’Unesco
      et non seulement elle est jolie, mais il y a de multiples choses à voir, à faire…

      belle et douce soirée
      mille bises
      sourire

      Aimé par 1 personne

      Réponse

  5. colettedc
    Mai 10, 2015 @ 14:05:14

    Ah ! Moi, je dis, que quel que soit l’endroit où l’on habite, c’est là, qu’on est bien. Née en campagne, j’y retourne toujours avec plaisir, mais ayant vécu plus longtemps en ville, je m’y plaît beaucoup.
    Bonne poursuite de ce dimanche Marie-Christine !
    Bisous♥

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Mai 10, 2015 @ 22:00:27

      et moi je crois que l’on choisit l’endroit où l’on vit parce qu’on s’y sent bien
      et je crois aussi que l’on peut apprendre à vivre ailleurs que là où on aimerait vivre
      enfin, et comme d’habitude, il y a des avantages et des inconvénients tout partout !

      belle et douce soirée
      mille bises
      sourire

      Aimé par 1 personne

      Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 236 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :