Il s’en passe de belles au bureau !

Un fait divers ahurissant s’est produit dans le bureau ce matin même, quelques heures avant que cette dépêche ne nous parvienne.
20160127_083114
« Viens vite ! MC est en mode panique… Grouille-toi stp…
Il y a les bilans à finir et MC ne veut pas descendre de sa chaise… »

C’est le message qu’a envoyé Padmé à Christouf tout à l’heure.

Et c’est ainsi que l’on m’a confié ce fait divers et même un peu divertissant ! Cela change des chats perchés dans un pin et qui ne veulent peuvent pas en descendre !

Et dire que c’était urgent, ce n’était rien !!

L’affolement se lisait dans les yeux. Le cœur battait la chamade. L’émotion était à son comble car en même temps que Padmé envoyait son message, Mariessourire en faisait autant :

« Christouf ?? Faut que tu lances un avis de recherche sur le site !! Deux témoins ont vu une chose absolument horrible qui les ont fait hurler de terreur avant même de boire leur café… Elles en sont traumatisées ! Et elles se sont enfermées à clé dans le bureau et ne veulent plus en sortir ! »

J’ai donc commencé mon enquête et posé quelques petites questions :

Que veniez-vous faire dans la salle de pause ? leur demandai-je.

– En toute logique, boire notre café ! ont-elles dit en chœur.

– A quoi ressemblait la chose ??

– Deux yeux fourbes, un corps plutôt bien en chair et particulièrement poilu. Détail qui a son importance : il (elle ?) court vite sur ses petites jambes !! Et l’odeur… Rien à voir avec un café ! ont-elles rajouté.

– Qu’avez-vous alors fait ?

– Nous avons poussé un hurlement et avons déguerpi à toute allure, nous bousculant presque pour sortir ! Et bien évidemment nous avons refermé la porte !! Ensuite, nous nous sommes dirigées vers notre bureau.

Terrorisées, les deux collègues ont alors cherché de l’aide mais à cette heure-là, personne n’était là pour les entendre !

Le cri à la découverte d’une souris dans la salle de pause avait pourtant été strident et la calvacade qui avait suivi, prompte à réveiller les morts ! La porte de la salle de pause avait claqué, les filles avaient fui en laissant la clé sur la porte…

Je leur posai la question, que je croyais ultime, afin de clore l’enquête :

Finalement, avez-vous bu votre café ?

– Comment faire ? Je vous rappelle que nous avons vu une souris 🐭 !! Dans la salle de pause !! La souris a gagné, nous ne boirons pas notre café ☕ Boooouuuuuuh

– Nous envisageons même d’aller chercher un café dans la brasserie d’en face, car il est hors de question que nous y remettions les pieds tant que le rat soit là ! C’est lui ou nous ! Et là, ya pas photo…

– Rat ou souris ? C’est important ! leur demandai-je.

– Rat ! dit Mariessourire

– Souris ! rétorqua Padmé

Finalement, Christouf est arrivé, trouvant les deux collègues perchées l’une sur une chaise, l’autre sur un petit meuble, un balai à la main, prêtes à tout pour sauver leur peau face au monstre. Il a fait preuve d’un courage immense selon elles en acceptant d’entrer dans la salle, surtout sans bazooka, ni autre lance-flamme pour se protéger.

Il a inspecté la totalité de la salle de pause sous les yeux apeurés de Mariessourire qui, reprenant confiance, finit par entrer et l’aider.

Quelle a été votre réaction à ce moment-là ?

– Notre sauveur a fait l’inspection, mais le rat est introuvable !! Donc c’est l’heure du café !! Enfin !

– J’ai appelé le dératisateur, non mais sans blague, nous n’allons pas nous laisser manger par une petite souris de rien du tout, mais là, d’après le professionnel, nous aurions affaire à un rat…

– Tu vois !! Je m’en doutais !! a ajouté Mariessourire. Et bien, cette aventure matinale se termine plutôt bien, mais elle augure sûrement de la journée ! Ya des jours comme ça…

5 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. gibulène
    Jan 27, 2016 @ 14:24:15

    A Marseille on cohabite………. y a plus de rats dans les rues que de chiens !!! peux pas t’aider 😀 ou alors trouve un petit joueur de flûte pour les guider vers la sortie https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Joueur_de_fl%C3%BBte_de_Hamelin
    bises

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Jan 28, 2016 @ 06:14:32

      je ne sais pas comment vous faites pour cohabiter, je crois que je ne pourrais même pas sortir si j’en voyais un seul !
      je préfère l’option chat et dératiseur !! rires
      cela dit, nos cris ont dû lui faire peur car je ne l’ai pas revu de la journée !! mais ce matin, ça va être difficile d’aller ouvrir la porte… pour aller chercher un café… et en aucun cas le boire là-bas !!
      belle et lumineuse journée à toi ! et sans rat si possible !
      mille bisous
      sourire

      Aimé par 1 personne

      Réponse

  2. mariessourire
    Fév 14, 2016 @ 23:26:46

    Ah et pour info, après inspection minutieuse du dératisateur, c’était une souris… bon ok, une souris, pas un rat ! mais alors une grooooosse souris, hein ?
    rires

    J'aime

    Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 235 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :