Ma Chance


Moi je n’étais rien que celle qu’on abandonne
Comme toi, j’n’ai pas eu d’enfance
J’n’étais qu’un peu de rêves en somme
Comme toi, j’attendais ma chance

J’me disais, si je chante l’espoir
Qui voudra m’écouter
J’me disais, il n’y a pas de place pour moi
Ici, tout est sombre mais
Chaque soir dans le noir
En implorant le ciel, j’ai prié

Je veux t’entendre dire
Parce qu’un jour je trouverai ma chance
Je veux t’entendre dire
Plus qu’un signe, mieux qu’une évidence
Je veux t’entendre dire
Et rien n’est jamais perdu
Rien n’est jamais joué d’avance
Je veux t’entendre dire

A chacun son heure
Comme toi, j’attendais mon tour
Jusqu’au plus profond de mon cœur
Comme toi, j’ignorais qu’un jour

J’te dirais, quand il n’y a plus d’espoir
Tout peut encore arriver
J’te dirais, il y a une place pour toi
Même quand tout est sombre
C’est souvent quand on n’attend rien du temps
Que tournent les vents

Je veux t’entendre dire
Parce qu’un jour je trouverai ma chance
Je veux t’entendre dire
Plus qu’un signe, mieux qu’une évidence
Je veux t’entendre dire
Et rien n’est jamais perdu
Rien n’est jamais joué d’avance
Je veux t’entendre dire

Que si on avait tort, on aurait osé défier le sort
Je ne veux pas d’une vie de remords
Je veux rêver haut mais fort

Je veux t’entendre dire
Parce qu’un jour je trouverai ma chance
Je veux t’entendre dire
Plus qu’un signe, mieux qu’une évidence
Je veux t’entendre dire
Et rien n’est jamais perdu
Rien n’est jamais joué d’avance
Je veux t’entendre dire

Délit


Amel Bent–Délit

DELIT

Ils disent que je suis incapable
D’être une adulte raisonnable
Que je joue de tout

Et la musique je la respire
Sans jamais me soucier du pire
Et de tout, je m’en fous

Moi quand je ne rêve pas
Je suis comme prisonnière
Perdue dans cet univers
Un peu trop grand pour moi
Je n’ai plus de repères
Je me sens seule sur terre
Ne me réveillez pas

Ils disent que mon art c’est du vent
Que j’me conduis comme une enfant
Que je fuis la vraie vie

Ils disent que ma passion m’aveugle
Et qu’un jour je finirais seule
Avec mes souvenirs

Moi quand je ne rêve pas
Je suis comme prisonnière
Perdue dans cet univers
Un peu trop grand pour moi
Je n’ai plus de repères
Je me sens seule sur terre
Ne me réveillez pas

Si rêver est un délit
Arrêtez-moi sur le “chant”
Car je recommencerai
Et je recommencerai (bis)

Je suis comme prisonnière
Perdue dans cet univers
Un peu trop grand pour moi

Je n’ai plus de repères
Je me sens seule sur terre
Ne me réveillez pas

Ils disent que ma passion m’aveugle
Et qu’un jour je finirais seule
Avec vous …

A 20 ans…


J’ai 20 ans, Amel Bent feat Diam’s

.

J’ai 20 ans
J’ai la vie dont toute le monde rêve, sous les feux des projecteurs,
toujours le sourire aux lèvres

J’ai 20 ans,
Dans un monde où l’amour crève,
je m’accroche à mes valeurs sans jamais demander de trêve

J’aurai toujours 20 ans,
Dans les yeux de ma mère, ma mère
Chacune de ses larmes me pousse à la rendre fière, ma mère

(Diam’s) J’ai 20 ans, et j’ai la vie dont tout le monde parle, petit bout de femme je suis venue rapper ma flamme, mes 20 ans, moi je les ai vécus dans l’ombre avec pour seul envie l’amour et puis de dévorer le monde, mais je n’aurais jamais 20 ans dans les yeux de mon père, mon père, chacune de ses absences me pousse à la rendre fière, ma mère

J’ai 20 ans,
Ils disent que j’ai la vie devant moi
Que le bonheur est là-bas
Qu’avec le temps va tout s’en va

J’ai 20 ans
Ils disent tu grandiras et tu verras
Je vous le dis rien ne va, avec le temps va tout va mal

A 20 ans,
Tu te mets à aimer les hommes,
Jusqu’au jour où ils te volent tes 20 ans
Malgré le temps qui te cogne
Toi tu donnes et tu donnes tes 20 ans
A la vie et à la mort
Si ça peut prouver qu’ils ont tort
Qu’ils ont tort de croire qu’à 20 ans
Tous les jeunes rêvent encore

(Diam’s) A 20 ans, tu te mets à aimer la vie c’est l’âge libre, t’as du vice, devant les risques t’esquives, t’as 20 ans et t’as la force des vainqueurs et puis rien ne te fait peur car on t’a déjà crevé le coeur, t’as la vingtaine et t’es perdu sur la planète, tu rêves d’Adam et Eve pas que de strass et paillettes, t’as 20 ans, t’es fragile mais t’es l’avenir de ce pays, tu sais ta vie c’est celle d’Amel et Mélanie

Hier encore j’avais 20 ans,
Hier encore, je voulais bouleverser les gens remarquer mon temps…

Je Reste


Tombée du nid
J’atterris dans tes bras,
Tombée du lit
Quand tu n’veux plus de moi
Tu promets, tu jures
Tu fais le serment parfois
Mais de moins en moins sûre
Quand l’anneau glisse de ton doigt

Je reste à la lisière de toi,
Tu restes à l’orée de moi,
Quand on s’approche, on s’abîme, on se déchire tout bas,
Ça a le goût d’une histoire, mais …
Mais c’est bien plus que ça,
Quand on se donne on se livre,
On se dessine tout bas,
On se dessine tout bas.

Plonger ensemble
Enroulés dans nos draps
Tout se mélange
Le septième ciel et l’orage
Je promets je jure,
Je fais le serment parfois,
Mais de moins en moins sûre
Quand l’anneau brûle mon doigt

Je reste à la lisière de toi,
Tu restes à l’orée de moi,
Quand on s’approche, on s’abîme, on se déchire tout bas,
Ça a le goût d’une histoire, mais …
Mais c’est bien plus que ça,
Quand on se donne on se livre,
On se dessine tout bas
Je reste….
On se dessine tout bas
On se déchire.

Amel Bent, Karl E-Landler, Je reste

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 235 autres abonnés